Ile-de-France, Grand Paris, national L'ARML vous informe !

RAPPORT D’ÉTUDE : « Les modes d’alimentation des métiers du Bâtiment en Ile-de-France »

Défi métiers a le plaisir de vous informer de la parution de son dernier rapport d’étude. L’objectif est d’éclairer les pratiques de recrutement des entreprises franciliennes du Bâtiment et les parcours d’accès à l’emploi afin d’identifier les dispositifs emploi-formation sur lesquels les pouvoirs publics vont pouvoir agir.

 En dépit d’un contexte morose dans le secteur du Bâtiment et des difficultés des entreprises à recruter, la demande en main-d’œuvre reste élevée. Les travaux du « Nouveau Grand Paris », auxquels s’ajoutent les perspectives d’embauches suite aux votes des lois du « Grenelle de l’Environnement » et de la « Transition énergétique », constituent deux puissants leviers pour le marché de l’emploi francilien dans le secteur du Bâtiment.

Les pouvoirs publics, en première ligne sur ce dossier, avaient besoin d’un éclairage approfondi sur les modes de recrutement des entreprises et leurs usages des dispositifs d’accès à l’emploi et à la formation. Pour ce faire, le rapport présenté ici, commandé à Défi métiers par la Direccte et les services techniques de la Région Ile-de-France, propose une articulation en deux temps :

  • Quelle place occupe la formation initiale et continue dans l’accès à ces métiers ?
  • Quels leviers pour l’accès à l’emploi représentent les autres voies telles que l’intérim, la cooptation et la sous-traitance ?

Le rapport se conclut par des pistes de réflexion destinées à favoriser l’adéquation entre l’offre et la demande d’emploi.

Rapport d’étude

Poster un commentaire