CUI, CAE, CIE (Starter)

Des contrats « gagnant-gagnant »

Article tiré de la page « CUI, CAE, CIE : des contrats gagnants-gagnants » du site de la DIRECCTE-IdF

Vous souhaitez recruter ou vous vous interrogez sur les opportunités offertes par les emplois aidés financièrement par l’Etat ?

CUI-CIE : Des aides à l’embauche pour les entreprises

Pour quoi, pour qui ?

Le Contrat Initiative Emploi (CUI-CIE) est un contrat qui permet d’accélérer l’accès ou le retour à l’emploi d’une personne en recherche d’emploi.
Il est réservé aux employeurs du secteur marchand : TPE, PME, grandes entreprises dans tous les secteurs d’activité.

Pour quels profils et postes ?

L’embauche en CUI-CIE peut concerner tout demandeur d’emploi éligible au CUI-CIE, quel que soit son âge, son niveau de formation ou de qualification. Elle peut ainsi répondre à des besoins très larges : agent d’accueil ou administratif, employé de restauration, magasinier, comptable, assistant commercial, agent de maintenance, aide à domicile, gardien

Selon quelles modalités ?

En contrepartie de l’embauche, l’employeur perçoit une aide à l’emploi représentant 25 à 45 % du SMIC plafonné à 35 heures hebdomadaires, selon le profil de la personne recrutée.
Le salarié recruté n’est pas comptabilisé dans les effectifs. Le CUI-CIE prend la forme d’un CDI ou d’un CDD de 6 mois minimum à 12 mois à temps plein ou partiel. Le salaire minimum est le SMIC horaire. Des dispositifs de sécurisation sont déployés par le Conseil Régional d’Ile-de-France pour préparer le jeune en amont du contrat.

CUI-CIE (en savoir plus, site de la DIRECCTE IDF)

CIE Starter : Une aide mensuelle peut être versée à l’entreprise à hauteur de 45% du SMIC brut pour l’embauche d’un jeune de moins de 30 ans en insertion, sélectionné en liaison avec Pôle emploi, les Missions Locales ou Cap emploi.

CIE-Starter (en savoir plus, site de la DIRECCTE IDF)

CUI-CAE : Des aides à l’embauche pour les collectivités et associations

Pour quoi, pour qui ?

Le contrat d’accompagnement dans l’emploi (CUI-CAE) est un contrat qui permet d’accélérer l’accès ou le retour à l’emploi d’une personne en recherche d’emploi.
Il est réservé aux employeurs du secteur non marchand : collectivités territoriales, associations, organismes publics ou exerçant une mission de service public.

Pour quels profils et postes ?

L’embauche en CUI-CAE peut concerner tout demandeur d’emploi éligible au CUI-CAE, quel que soit son âge, son niveau de formation ou de qualification. Elle peut ainsi répondre à des besoins très larges : médiation sociale, comptabilité, secrétariat, accueil

Selon quelles modalités ?

En contrepartie de l’embauche, l’employeur perçoit une aide à l’emploi représentant 60 à 90 % du SMIC plafonné à 20 ou 26 heures hebdomadaires, selon le profil de la personne recrutée. Le salarié recruté n’est pas comptabilisé dans les effectifs. Le CUI-CAE prend la forme d’un CDI ou d’un CDD de 12 mois minimum, à temps plein ou partiel, renouvelable jusqu’à 24 mois. Le salaire minimum est le SMIC horaire. Des dispositifs de sécurisation sont déployés par le Conseil Régional d’Ile-de-France pour préparer le jeune en amont du contrat.

CUI-CAE (en savoir plus, site de la DIRECCTE)

Comment recruter ?

Etape 1 : Contactez votre Mission Locale, qui vous proposera des candidats éligibles au CUI-CIE ou au CUI-CAE correspondants à votre besoin, ou vérifiera l’éligibilité du profil que vous souhaitez embaucher.
Etape 2 : Sélectionnez votre candidat.
Etape 3 : Déterminez les actions de formation à prévoir et remplissez la demande d’aide CUI-CIE ou CUI-CAE avec votre conseiller Mission Locale.
Etape 4 : Signez le contrat de travail, une fois la demande d’aide acceptée.
Etape 5 : Transmettez électroniquement les attestations de présence du salarié. La demande d’aide vous est versée directement et rapidement par l’Agence de Services et de Paiement.

Récapitulatif des contrats aidés pour le secteur marchand
Récapitulatif des contrats aidés pour le secteur non-marchand

Remonter au sommet de la page